La vie et l'oeuvre de Saint Jean de Matha





... naissait à Faucon, Jean de Matha.
Son père Euphème de Matha était un seigneur espagnol qui avait reçu de Raymond Bérenger le jeune, comte de Barcelone et de Provence, la terre de Faucon.
Maison natalede Saint Jean de Matha

 Le 28 janvier 1193, fête de Ste Agnès,
Se rendant à Rome avec Félix de Valois, ils exposent au Pape Innocent III, leur projet. Jean connaissait le pape pour avoir étudié avec lui à l'université de Paris.

 Le 17 décembre 1198
Le mouvement connait un développement fulgurant.(en 1789 on comptera plus de 600000 libérations par les Trinitaires)Epuisé par la fatigue et les privations il meurt à Rome à l'age de 53 ans le 17 décembre 1213. Sa fête est célébrée le 17 décembre.

 Canonisation de Jean de Matha:
Les noms de Jean et de Félix seront insérés dans le martyrologue romain le 27 janvier 1671 par un décret d'Innocent XI.
Le 14 mars 1694 les fêtes des 2 saints seront étendus à l'église universelle.

 Fêtes célébrées avec faste à Faucon:
en 1960, le 8me centenaire de la naissance de Saint Jean de Matha
en 1993, le 8me centenaire de la fondation de l'ordre.
 
... naissait à Faucon, Jean de Matha.Son père Euphème de Matha était un seigneur espagnol qui avait reçu de Raymond Bérenger le jeune, comte de Barcelone et de Provence, la terre de Faucon.
Maison natale
de Saint Jean de Matha
Pour lui donner une instruction et une éducation digne de son rang, la famille se fixe à Marseille où Jean commence ses études. Sa mère, Marthe, lui apprend à connaitre les pauvres, les malheureux et à les aimer. Elle le conduit aussi dans les hopitaux et les prisons. Il poursuivra ses études à Aix en Provence, puis à l'université à Paris où il prend ses grades de docteur en théologie. Il est encouragé à devenir prêtre par Maurice de Sully, évêque de Paris, qui avait remarqué sa valeur et sa piété.
lors de sa première messe, Jean de Matha voit le Christ, dans une apparition, libérant 2 captifs un noir et un blanc et décide de se consacrer à la libération des prisonniers. Un tableau représentant cette vision se trouve dans l'église de Faucon, au dessus de l'autel qui lui est dédié. Il se retire dans la forêt de Cerfroid (dans le département de l'Aisne) auprès de Félix de Valois et avec quelques ermites et universitaires il constitue la première Fraternité Trinitaire.
Le pape approuve la règle de l'ordre de la Très Sainte Trinité pour la rédemption des captifs. Jean de Matha parcourt l'Europe pour récolter de grandes sommes d'argent afin de racheter les prisonniers esclaves des musulmans.
Si durant les premiers siècles de son existence l'ordre Trinitaire n'a développé aucun culte particulier envers Jean de Matha, il faudra attendre le XVIIe siècle pour que les Trinitaires tentent une canonisation. En 1665 le père Jean de la Conception présenta une requête au vicariat de Rome avec des arguments prouvant que Jean de Matha (ainsi que Félix de Valois) avait été qualifié de saint par plusieurs papes. Le 31 juillet 1665, le cardinal vicaire de Rome rend un décret constatant le culte accordé de temps immémorial à Jean de Matha et à Félix de Valois sentence confirmée par la Sacrée Congrégation des rites le 14 août 1666 et par le pape Alexandre VII le 21 octobre.
en 1898, le 7ème centenaire de l'ordre

L'année de la vie conscarée

 

  L’Église prie pour la vie consacrée

Viens, Esprit Créateur, par ta grâce multiforme, illumine, vivifie, sanctifie ton Église !
Unie dans la louange, elle te rend grâce pour le don de la Vie consacrée, répandu et confirmé dans la nouveauté des charismes au long des siècles. Guidés par ta lumière et enracinés dans le baptême, des hommes et des femmes, attentifs à tes signes dans l’histoire, ont enrichi l’Église, en vivant l’Évangile à la suite du Christ chaste et pauvre, obéissant, priant et missionnaire.
Viens, Esprit Saint, amour éternel du Père et du Fils !
Nous t’invoquons pour que tu gardes tous les consacrés dans la fidélité. Qu’ils vivent le primat de Dieu dans l’histoire des hommes, la communion et le service au milieu des nations, la sainteté de l’esprit des béatitudes !
Viens, Esprit Paraclet, soutien et consolation de ton peuple !
Inspire-leur la béatitude des pauvres pour cheminer sur la voie du Royaume. Donne-leur un cœur de consolation pour essuyer les larmes des plus petits. Enseigne-leur la puissance de la douceur pour que la Seigneurie du Christ rayonne en eux.
Allume en eux la prophétie évangélique pour ouvrir des sentiers de solidarité et rassasier les attentes de justice. Déverse en leurs cœurs ta miséricorde pour qu’ils soient ministres de pardon et de tendresse. Revêts leur vie de ta paix pour qu’ils puissent raconter, aux carrefours du monde, la béatitude des enfants de Dieu. Fortifie leurs cœurs dans l’adversité et la tribulation, qu’ils se réjouissent dans l’espérance du Royaume à venir. Associe à la victoire de l’Agneau ceux qui, à cause du Christ et de l’Évangile, sont marqués du sceau du martyre.
Que l’Église puisse reconnaître, en ces fils et filles, la pureté de l’Évangile et la joie de l’annonce qui sauve.
Marie, première disciple du Christ, Vierge faite Église, intercède pour nous.
AMEN.
PAPE FRANÇOIS

17 décembre, fête de Saint Jean de Matha, fondateur de l'Ordre de la Sainte Trinité

 SAINT JEAN DE MATHA
à saint Jean de Matha et à saint Félix de Valois.
Eglise Saint-Thomas de Formis. Rome. XVIIe.
Jean de Matha , né aux environs de 1154 à Faucon de Barcelonnette en Provence, poursuit brillamment les études supérieures à l'université de Paris. Aussi, par la suite, il enseigna la théologie. Ordonné prêtre, lors de sa première messe, il comprit qu'il était appelé par le seigneur au rachat des chrétiens persécutés. dans ce but, en 1194, à Cerfroid, il fonda "l'Ordre de la Sainte Trinité et des captif" dont la Règle propre fut approuvée par le pape Innocent III le, 17 décembre 1198. Professant cette règle avec le plus grand zèle, il s'affaira à l’œuvre des rachats et s'adonna aux diverses œuvres de miséricorde. Voué tout entier à Dieu en sa Trinité, il établit ce mystères d'Amour et de Rédemption, comme la source et le propos  où son Ordre devra puiser sans cesse. il mourut, à Rome dans la maison de Saint Thomas in Formis, sur le mont Coelius, le 17 décembre 1213.

Saint Jean de Matha, priez et intercédez pour nous. 

8 octobre, fête de Notre Dame du Bon Remède patronne principale de l'Ordre Trinitaire

Bonne fête à toute la famille trinitaire.
Nous prions particulièrement pour la province du Notre Dame du Bon Remède (MADAGASCAR)
                                        

Messe jubilaire dans les paroisses en communion avec la messe du jubilé à 10h à la cathédrale de Soissons(radiodiffusée sur France-Culture)

A l'école de l'Enfant-Jésus à Soissons):
-12h: Verre de l'amitié suivi du pique-nique(apporté par chacun).
-14h: Ouverture du Forum pour une Église diocésaine en mission. 
-14h30-16h15: au choix
 *Expositions, tables rondes, rencontres
*A la découverte du Bénin.
A la cathédrale de Soissons:
16h30: Prière des Vêpres 
           Célébration du partenariat avec le diocèse de Lokossa(Bénin)

Message du Ministre général


Prendre à cœur le cri des chrétiens persécutés
et vivons notre foi

                   
Chers frères et sœurs de la famille trinitaire:

Les nouvelles tragiques de la guerre civile qui sévit en Syrie et la montée des djihadistes radicaux en Irak et en Syrie où "des milliers de personnes, dont de nombreux chrétiens, sont chassés de leurs maisons d'une manière brutale, des enfants meurent de faim et de soif dans leur fuite, des femmes enlevées, des personnes massacrées…; où sévit toute sorte de violence» (Pape François, Angélus du 10/08/2014), continue à faire la une des médias. Le grand et interminable cri d'angoisse de nos frères et sœurs chrétiens persécutés retentit de partout. L'agonie de ceux qui pleurent pour la justice et la paix face aux atrocités inhumaines qu’ils subissent, perturbe ma conscience. Les chrétiens d’Irak et de Syrie attendent impatiemment de pouvoir souffler en toute liberté.
Les communautés et les juridictions de notre famille trinitaire ont et continuent de répondre à ce cri avec une sensibilité vraiment trinitaire. La conscientisation et les moyens pris pour répondre à cette tragédie méritent d'être félicités et imités. J'invite chacun d'entre nous à intensifier son intérêt et à répondre selon ces possibilités à cette horrible persécution qui ne cesse de se propager et de s'aggraver. Chaque membre de la famille trinitaire – laïcs et consacrés – est appelé à répondre concrètement à ce drame. Je propose quelques pistes:
- s’informer et sensibiliser d’autres au sort des chrétiens persécutés;
- prier avec ferveur en plus de nos prières habituelles;
- faire des sacrifices personnels, en famille ou en communauté;
- porter le fruit de nos sacrifices concrets pour aider au soulagement et à la subsistance de ceux qui souffrent aujourd’hui la persécution pour leur attachement au Christ et sa conséquence qu’est l’exil.
Allons de l'avant. Avec courage et générosité, comme membres de la famille trinitaire, continuons à être solidaires avec ceux qui souffrent pour leur foi au Christ et vivons ardemment notre foi. Partageons cette sensibilité avec tous ceux que nous rencontrons dans nos divers apostolats.

Rome, le 12 septembre 2014
 
fr. Jose Narlaly, O.SS.T.
Ministre général

Fraternellement,

65 ème pèlerinage à Notre Dame de Cerfroid

1-En cette mémorable nuit,
Quand sonna l’heure de minuit,
A paru la divine Mère,
 Nimbée en un flot de lumière.

Reine du Ciel, Ô Notre Mère,
venez, venez comme autrefois 
En la chapelle de Cerfroid,  
présider à notre prière.

2-Avec la Vierge sont venus
Les anges comme elle vêtus,
Ils entourent leur souveraine
  De révérence l’âme pleine.






Rentrée paroissiale

Pour démarrer cette nouvelle année, les deux paroisses Notre Dame de L'ourcq et Saint Félix de Valois  se sont retrouvées autour d'un barbecue.
Ce fut un temps convivial et fraternel.
Une bonne initiative!!!
Bonne rentrée à tous.




Voici quelques photos des bons moments inoubliables de nos jeunes trinitaires d'Espagne à Cerfroid

-Bravo à toute la famille trinitaire d'Espagne.
-Bravo à tous les organisateurs: padre Antonio, padre Pedro...les soeurs trinitaires de Madrid et de Valence.  
-Félicitations aux jeunes.
La communauté de Cerfroid est très fière de vous.
Que Saint Jean de Matha veille sur chacun de vous ainsi que toutes vos familles.